Demain

Dans le contexte actuel de marché concurrentiel, il est vital d'innover sans cesse. Notre site ardennais dispose des arguments humains et techniques pour le faire

Préparer le futur

La production de pièces d’avant-garde a donc été confiée à notre unité de production. Elles complètent nos traditionnelles pièces de sécurité en fonte graphite sphéroïdal et culasses en aluminium pour moteurs HDi. Nous produisons ainsi des liaisons au sol en alliages d’aluminium telles que des traverses arrière ou des berceaux avant.

Notre site a mis au point le Procédé à Modèle Perdu (PMP), pour la production de culasses, dans le cadre de l’accord entre PSA et BMW Group pour développer et produire en commun une nouvelle famille de moteurs essence.

Normes Euro 6.2

Mises en place en 1988, les normes européennes Euro “X” réglementent les émissions de polluants atmosphériques des moteurs à essence, Diesel ou GPL.

En septembre 2017, la norme Euro 6 évoluera pour devenir plus contraignante. Elle impose des évolutions majeures sur les moteurs essence et Diesel afin d’abaisser les seuils d’émissions. Pour répondre à cette norme Euro 6.2, les moteurs seront soumis à d’importantes modifications.

Les technologies de traitement des émissions de CO2, à la source, c’est-à-dire dès la conception des produits automobiles, ne suffisent plus (optimisation de la combustion, calibration du moteur, utilisation d’un échangeur EGR, catalyseur d’oxydation, filtre à particules additivé). Un post-traitement spécifique est indispensable, par l’introduction d’un système catalytique, dit “Selective Catalytic Reduction” (SCR), positionné dans la ligne d’échappement, en amont du FAP (Filtre à Particules) additivé. Cette solution permet d’obtenir une bonne conversion des émissions d’oxydes d’azote.

Matéralia

Le site de Charleville-Mézières, plus grande fonderie d’Europe, fait partie des membres fondateurs de Matéralia. Cette structure regroupe des compétences et des moyens qui offrent un levier formidable de développement et de recherche complémentaire à nos activités propres.

Fusion des pôles lorrains MIPI (Matériaux Innovant Produits Intelligents) et champardennais P2MI (Procédés de Mise en Oeuvre des Matériaux Innovants). Matéralia se veut un pôle leader de l’innovation collaborative en matériaux et procédés.

Matéralia rassemble plus de 130 industriels, structures d’enseignement supérieur et de recherche en Lorraine Champagne Ardenne. Concentré sur l’aéronautique, le médical, l’automobile et l’énergie, Matéralia ouvre la voie des matériaux de demain dans les domaines les plus prometteurs pour l’industrie :

  • les nanomatériaux,
  • les composites,
  • le développement durable,
  • les nouveaux procédés de fabrication,
  • la métallurgie et les procédés.

Matéralia, une ambition industrielle

L’innovation matériaux répond à des demandes constantes de propriétés nouvelles : augmentation de la résistance des matériaux, recherche d’allègement, procédés économes en énergie, précision accrue, développement de produits différenciants… L’industrie attend toujours plus de valeur ajoutée des matériaux, pour accroître la compétitivité de l’industrie française.

Matéralia, une ambition économique

L’innovation matériaux est un levier de développement économique, de croissance des activités existantes, de maintien et de création d’entreprises et d’emplois. C’est tout un tissu de leaders mondiaux et de PME qui travaillent dans le secteur des matériaux en Lorraine Champagne Ardenne.

Matéralia, une ambition territoriale et internationale

La Lorraine et la Champagne Ardenne s’affirment comme le territoire élu par et pour les matériaux. Matéralia atteint une taille critique qui lui permettra de rayonner internationalement comme un des grands clusters mondiaux et de créer une dynamique matériaux “Grand Est”.

À lire ensuite

A propos

Le site de Charleville est spécialisé dans la fonderie de pièces brutes pour les véhicules du Groupe PSA. Il fabrique des pièces de liaison au sol et de moteurs en fonte et en aluminium

En savoir plus