Fonderie de Mulhouse, une 4ème ligne de parachèvement, polyvalente essence/diesel

La Fonderie de Mulhouse a engagé d'importants travaux d'aménagement de surfaces visant à faire évoluer son process pour répondre à la demande en constante évolution de ses clients.

L’évolution de la législation en matière environnementale et la transition énergétique poussent les automobilistes à changer leurs modes de consommation en favorisant l’essence au diesel. Un tournant important pour la Fonderie, habituée à produire des volumes diesels supérieurs à ceux de l’essence avec des lignes spécifiques à chaque motorisation.

Une ligne polyvalente essence / diesel

En faisant le pari d’investir sur des lignes de parachèvement polyvalentes, la Fonderie a eu la volonté de devenir insensible au mix essence / diesel, lui permettant de gagner en réactivité face aux commandes de sa clientèle. Et il a fallu aller vite !

Début 2018, les premiers éléments de la Ligne de Parachèvement Polyvalente 4 (LPP4) sont arrivés en Fonderie. Faute de place, l’implantation de la LPP4 a été effectuée en deux phases, dans deux zones séparées mais proches. Les réaménagements récents et les congés d’été 2019 ont été l’occasion de regrouper l’ensemble de la ligne, permettant de produire en flux continu des carters EB2 DT (3 cylindres turbo PureTech essence) et DV5R (4 cylindres Blue HDI diesel), deux moteurs très demandés qui anticipent les normes Euros 6.

640.000 carters par an

La montée en cadence a été rapide puisque le 23 septembre à 5h30, la LPP4 a démarré sur une tournée, et, dès la semaine suivante, sur 3 tournées, c’est une très belle performance ! En trois semaines, on note déjà de très bons résultats tant en qualité qu’en production. L’investissement de 12 millions d’euros permet de produire 640.000 carters qui sont livrés à l’ensemble des clients de la Fonderie, fabricants de moteurs : Trémery, Française de Mécanique, Szentgotthard (Opel en Hongrie), Tychy (Opel en Pologne) et Ford.

En quatre ans, le volume de carters de la Fonderie de Mulhouse a progressé de 40% jusqu’à atteindre 2,3 millions de carters en 2020.

L’inauguration de cette nouvelle ligne a été réalisée le mardi 5 novembre 2019.