4 WET, une première mondiale pour la peinture de Mulhouse

Le nouveau process peinture "4 WET" en place à Mulhouse depuis Octobre 2017 a fait la preuve de son efficacité. Son déploiement est prévu dans les autres usines du Groupe en commençant par Sochaux et Trnava.

En quoi consiste le process peinture “4 WET”* ?

Les innovations ne cessent de voir le jour sur le site de Mulhouse mais celle-ci est une première mondiale, elle se nomme 4 WET. Les équipes peinture de l’usine de Mulhouse ont réussi à supprimer la cuisson située entre l’application mastics et l’application peinture. Ce sont désormais 4 couches matières qui peuvent être appliquées consécutivement sans nécessiter de cuisson intermédiaire. Cette modification a été rendue possible grâce au développement, en collaboration avec les fournisseurs, de nouvelles formulations de mastics compatibles avec une cuisson unique partagée avec la peinture, validée en laboratoire puis testée sur des éléments dans l’usine de peinture.

Et concrètement, quels sont les avantages ?

Ce nouveau procédé améliore la productivité de cette étape de la chaine de production. On observe 4 types de gains :

  • Gains directement applicables :
    • Réduction du coût énergétique par véhicule (entre 15 et 30kWh/véh.)
    • Réduction du coût de maintenance de l’atelier peinture
  • Gains potentiels en cas d’aménagement de l’atelier peinture ou d’une usine « greenfield » (nouvelle usine) :
    • Réduction du lead-time (temps de fabrication)  de 0,5 heure
    • Gain de surface d’atelier estimé à 1500m2

Le procédé “4 WET” représente environ 500k€ d’économies par an pour Mulhouse.

Face à ce bilan très positif, un planning de déploiement est en préparation pour industrialiser ce procédé dans d’autres usines.  Les deux prochaines cibles sont Sochaux et Trnava, usines ayant une gamme peinture similaire de Mulhouse. Les plans de validation sont en cours de démarrage pour un planning de lancement du procédé “4 WET” fin 2018 sur Sochaux et au premier semestre 2019 sur Trnava.Des discussions sont également engagées avec les partenaires de Chine et l’Amérique latine pour envisager le déploiement sur les usines de ces régions.

*WET : mouillé en anglais