Notre histoire

Retour sur les dates qui ont marqué l’histoire de PSA Powertrain

1898

Deux ans après la fondation de la “Société Anonyme des automobiles PEUGEOT”, Armand PEUGEOT implante une usine à Lille. 400 employés y travaillent à la conception et la production des automobiles PEUGEOT.

 


 

1928

L’usine prend le nom de Compagnie Lilloise de moteurs (CLM) et créée en France l’industrie du moteur “à huile lourde”, le DIESEL. En 1928, le premier moteur Diesel PEUGEOT sort des ateliers.

 


 

1928 – 1938

La gamme de moteurs proposée par la CLM se développe et s’échelonne de 4CV à 500 CV avec 17 modèles différents et des adaptations très variées : automobiles, industriels, agricoles, marines, rail, groupes électrogènes.

 


1942 – 1955

L’entreprise prend le nom de Compagnie Générale de Moteurs (CGM).

La CGM poursuit le développement d’applications industrielles pour ses moteurs diesels avec notamment le 1er compresseur C.R.2 en 1947.

 


1955 – 1958

L’usine est intégrée dans une nouvelle organisation de fabrication du Groupe: la société INDENOR.

La fabrication d’un moteur Diesel rapide, 4 cylindres, 4 temps de 48 ch sous licence RICARDO est lancée. Le premier TMD 4×85 sort de l’usine en 1958 pour équiper en série les nouvelles PEUGEOT 403.

 


1958 – 1966

Les moteurs Diesels XD ou XDP succèdent au moteur TMD. En 1965, le 100 000ème moteur diesel sort de l’usine. De nombreuses applications permettent à de grandes marques d’adopter ces moteurs diesel pour des applications automobiles (utilitaires CITROËN et OPEL), des tracteurs agricoles, des machines de travaux publics, des chariots de manutention et des moteurs marins.

 


1966 – 1976

La CGM prend le nom de Société Commerciale de Moteurs – CLM (SCM – CLM).

Un Contrat de 45 000 moteurs XD est conclu avec FORD Allemagne et FORD Grande-Bretagne.

 


1979

Le Groupe PSA Peugeot Citroën est créé dans sa structure actuelle et SCM-CLM devient l’organe de vente des moteurs du Groupe.

Le moteur diesel à turbo compresseur vient compléter la gamme.

 


1980 – 1984

La SCM-CLM étend sa gamme, en 1980, aux moteurs essence pour applications industrielles ou automobiles et en 1984, aux boites de vitesse.

 


 

1992 – 2006

SCM-CLM devient Peugeot Citroën Moteurs, filiale du groupe PSA Peugeot Citroën.

Peugeot Citroën Moteurs devient une division de PSA Peugeot Citroën.

 


2016

Peugeot citroen moteurs devient PSA Powertrain