Production de la version électrique : nouvelle étape franchie

Un an après le démarrage du projet e-K0, une phase majeure s’engage avec la production de véhicules qui sont désormais commercialisables.

Cette semaine marque une nouvelle étape dans le projet e-K0 avec le démarrage des PRS.EL2 (Véhicules Pré-Série En Ligne 2). 139 véhicules seront produits en lignes dans les différents ateliers, non plus uniquement par des moniteurs référents comme lors des PRS.EL1, mais par des opérateurs eux aussi formés au montage des e-K0.

« La PRS.EL2 est avant tout une phase d’appropriation du véhicule par les équipes de production épaulées par les équipes projets qui s’assurent du bon déroulement du processus. C’est notamment lors de cette phase que l’on ajuste les installations, les charges aux postes, les outillages, les installations de pièces et toutes ces choses qui ne peuvent pas être vues dans la phase de conception. » explique Eric Cynkiewicz, responsable de l’activité e-K0 sur le site d’Hordain.

L'équipe projet a suivi la production de ce "e-K0"

Les e-K0 issus de ces PRS.EL2 seront audités sur le fonctionnel et l’aspect au contrôle final afin de déterminer la maturité produit/process du véhicule.

« Si tous les voyants sont au vert, s’il n’y a aucune régression ni nouveau défaut alors la méthode des lots suivra rapidement, suivie à son tour par une montée en cadence prévue au retour des congés d’été avec un lancement commercial pour Septembre. »

Un an en arrière, le premier Véhicule Représentatif de la Série e-K0 était produit sur le site d’Hordain grâce à la mobilisation de l’équipe projet. Depuis la barre des 100 véhicules produits sur le site a été passée et si tout se passe comme prévu lors des PRS.EL2, 6000 autres sortiront de nos lignes de production d’ici décembre soit un total de 80 véhicules par jour représentant alors 15% de notre volume de production.

Disponible d’ici 2020

Le modèle électrique de la gamme K0 sera disponible dans les 5 marques automobiles Peugeot, Citroën, Opel, Vauxhall et Toyota d’ici fin 2020, début 2021.

La version électrique de K0 garde les caractéristiques physiques de la version thermique, à l’exception d’une trappe de recharge sur l’aile avant gauche.
Côté batterie, deux modèles seront disponibles, un 50 kWh et un 75 kWh permettant respectivement 230 et 330 kilomètres d’autonomie. La recharge peut se faire au domicile en 7h à 15h selon l’installation électrique ou sur une borne publique en 45 minutes.

Avec e-K0, le site d’Hordain contribue à faire du groupe le leader, d’ici 2025, du marché des véhicules utilitaires électriques.

1er véhicule de la phase "Préserie En Ligne 2"