Le début de l’aventure électrique pour notre “K-Zéro”

•L’équipe projet e-K0 s’est installée sur le site d’Hordain
•Le 1er véhicule représentatif de la série a été assemblé à l’atelier pilote

Depuis début Juin, de nouveaux salariés sont venus enrichir les rangs des effectifs du site d’Hordain. Personne n’a pu échapper à ces salariés qui ont pris leurs quartiers sur le site et qui arborent un gilet vert, couleur que l’on associe naturellement à l’environnement.
Ce choix n’est pas le fruit du hasard car il permet d’identifier les membres de l’équipe projet qui travaillent sur la version électrique du « K-Zéro ».

Tous issus des sites de Sochaux et Vélizy où le projet « e-K0 » a débuté, c’est désormais sur le site d’Hordain qu’ils vont poursuivre cette aventure. Et c’est au cœur d’un atelier pilote que les premières étapes industrielles du projet vont se dérouler. 30 véhicules représentatifs de la série (VRS) y seront produits, jusque fin juillet 2019.

Et l’assemblage du tout premier exemplaire de cette série s’est achevé en semaine 24. C’est donc fièrement que toute l’équipe s’est rassemblée devant le véhicule pour célébrer cet événement . « Nous sommes vraiment fiers de cette première victoire » explique Jean-Yves Labioz, chef de Projet e-K0. « L’accueil qui nous a été réservé a été exceptionnel, et la bonne solidarité avec les équipes du site nous a permis de mener à bien l’assemblage de ce premier véhicule. Tout le monde est motivé pour relever ce challenge important pour le Groupe et le site, qui va permettre d’élargir l’offre K0 en offrant des versions électriques. »

Avant l’accord de montée en cadence qui interviendra mi 2020, l’équipe projet sera pleinement engagée pour réussir les différentes phases qui se succèderont. Ainsi, après les « VRS » réalisées à l’atelier pilote, c’est sur la ligne que se poursuivra la production de ces véhicules représentatifs de la série : 32 véhicules sont prévus pour cette phase « VRS EL »  qui s’échelonnera de début septembre à fin novembre. Viendront ensuite les « pré-série » (PRS0, PRS1 puis PRS EL) qui seront engagées dès le début de l’année prochaine et qui constituent les dernières étapes avant le top départ pour la production en série.

Mais avant que « leur » bébé ne soit confié à l’usine, l’équipe « e-K0 » est concentrée pour respecter un planning ambitieux qui nécessitera tout leur engagement et, à leurs côtés, toute notre énergie… électrique !