A propos

Aujourd’hui, Sochaux assemble chaque jour 1890 véhicules : 1.075 Peugeot 3008 (Car of the Year 2017), 790 Peugeot 308, et 25 DS5. Le site prépare également le lancement d’un nouveau crossover conçu, développé et produit pour la marque Opel.

  • Année de création

    1912

  • Activité

    Site de production

  • Superficie

    200 hectares, 30 kilomètres de routes et de voies ferrées

  • Effectifs

    9 000 salariés en CDI et 1 500 personnes travaillant en contrat temporaire

  • Production

    La production s'élève à 347 000 véhicules en 2016 dont 220 000 Peugeot 308

  • Modèles

    Peugeot 308 berline et SW - Peugeot 3008 - DS 5 - Opel Grandland X

Un site pluriel

Si Sochaux est immédiatement associé à la production de voitures de qualité, ses activités de R&D sont plus méconnues.

Pourtant Sochaux emploie un tiers de ses effectifs sur son site ou au sein du Centre Technique de Belchamp dans l’ingénierie, à 5 kilomètres de distance.

A Sochaux, on développe et expérimente les véhicules du futur du Groupe PSA, toutes marques confondues, véhicules particuliers ou utilitaires que ceux-ci soient ensuite, ou non, produits à Sochaux. La C4 Picasso, produite à Vigo, comme la DS4 à Mulhouse ou les nouveaux Expert / Jumpy à Sevel Nord, ont ainsi été développées et mises au point en Franche-Comté. D’autres suivent, dans la plus grande des confidentialités.

Ici, dans le Nord de la Franche-Comté

L’histoire de PSA à Sochaux et son avenir sont intimement liés avec l’histoire de la Bourgogne-Franche-Comté, première région industrielle de France.

Pourtant, c’est plus précisément dans le Nord Franche-Comté, aux confins des monts du Jura et des Vosges que s’étire le bassin d’emplois du site, autour de Montbéliard et Belfort.

Dans cette région de tradition horlogère, près de 50 000 salariés travaillent aujourd’hui pour l’automobile, au sein de 480 entreprises ; ce sont parfois des entreprises importantes, comme Faurecia, Eurofit, Reydel, AEE, GEFCO ou TI Groupe, mais également des PMI et PME dynamiques, indispensables à notre activité au quotidien.

La plupart de ces entreprises sont membres du Pôle Véhicule du Futur, un pôle de Compétitivité qui exerce son activité sur les régions Bourgogne-Franche-Comté et Grand Est.

Le site PSA de Sochaux bénéficie de sa proximité avec le site de Mulhouse, relié par l’autoroute A36, mais également de la présence du TGV qui le met à 2h30 du siège parisien du groupe et des équipes qui travaillent au Centre R&D de Vélizy.

Il bénéficie également d’une implantation universitaire de bon niveau, avec la proximité de l’UTBM et des laboratoires Femto. Une convention, signée en 2016, lie l’Université de Bourgogne-Franche-Comté, la Région et le site pour des travaux de recherche en commun.

Comment fabrique-t-on une voiture ?

Notre activité commence par une feuille de tôle et se termine par un tour de clé… entre ces deux étapes, une sacrée aventure, renouvelée près de deux mille fois chaque jour.
  • EMBOUTISSAGE

    Les bobines de tôles sont transformées en pièces qui composeront la « caisse » du futur véhicule, sa carrosserie. La tôle est découpée en flans, puis orientées sous des presses qui leur donneront une forme définitive. Environ 170 tonnes d’acier ou d’aluminium sont consommées chaque semaine, pour une production quotidienne de plus de 52 000 pièces.

  • FERRAGE

    Les pièces de tôle sont soudées entre elles par points de soudure électrique sans apport de matière ou par procédé laser. Il faut plus de 2000 points de soudure pour donner naissance à une « caisse en blanc », premier acte de naissance d’une automobile. Les différents ateliers de Ferrage de Sochaux utilisent plus de 900 robots.

  • PEINTURE

    Pour que la carrosserie du véhicule soit la plus résistante possible, elle reçoit   différents traitements qui la protègeront et assureront son étanchéité.

    Au final, bases colorées et vernis lui seront appliqués, avec des procédés respectueux de l’environnement puisque 100% hydrodiluables.

    Avec le nouveau Peugeot 3008, un nouveau procédé est apparu : le biton. Une couleur Noire Perla Nera est appliquée sur le toit alors que tout le reste de la caisse est recouverte d’une autre couleur.

  • MONTAGE

    Cet atelier a deux lignes indépendantes et polyvalentes, la première pour produire la Peugeot 308 Berline et SW, la seconde pour produire le Crossover Peugeot 3008 mais également le futur Grandland d’Opel.

    Au Montage, les caisses peintes reçoivent insonorisants, faisceaux électriques, postes de conduite et vitrerie. Les véhicules y deviennent des automobiles en prenant possession de leurs organes mécaniques, mais reçoivent également roues, sièges, faces avant et arrières. Vers cet atelier convergent chaque jour les pièces nécessaires à la personnalisation de chaque véhicule. Certaines sont livrées directement par nos fournisseurs, par petits trains, dans l’ordre de passage du véhicule sur la ligne. Cette prouesse est possible grâce à l’implantation de nos partenaires dans une zone industrielle attenante au site. D’autres partenaires sont présents dans nos ateliers, pour terminer à nos côtés leurs processus de fabrication.

  • COORDINATION PRODUCTION ET LOGISTIQUE

    Véritable système nerveux du site, ce service reçoit chaque jour un million de pièces livrés par nos fournisseurs, et les achemine directement sur les lieux de consommation, sur le poste de travail de l’opérateur.

    A Sochaux, de plus en plus de pièces sont approvisionnées en kitting, c’est-à-dire qu’un jeu de pièces correspondant à chaque véhicule est engagé sur la ligne de production, entre chaque véhicule. Ce système plus flexible et plus réactif est de plus en plus privilégié à l’approvisionnement traditionnel de linéaires dans lesquels l’opérateur devait choisir la pièce dont il a besoin.

    CPL engage également les véhicules pour la production, en fonction des commandes clients, et les répartit entre les ateliers.

  • QUALITE

    Tout au long de la production, une attention particulière est portée sur la Qualité des véhicules produits. Une fois terminé, chaque véhicule fait l’objet de plus de 1700 points de contrôle visuels, tactiles, fonctionnels. Toute la production passe également sur un banc de roulage, dans le souci de proposer au client le plus exigeant un niveau de qualité conforme à son attente.

  • POLE DEVELOPPEMENT SOCHAUX - BELCHAMP

    Deuxième centre de R&D du Groupe PSA, les équipes d’ingénierie implantées sur le site de Sochaux et le Centre Technique de Belchamp conçoivent, développent et mettent au point les véhicules qui seront mis sur le marché par les 3 marques du Groupe PSA dans le monde entier.

    Les équipes de style et de conception œuvrent très en amont de la fabrication en série du véhicule en s’appuyant sur des outils numériques, la simulation virtuelle. Vient ensuite s’ajouter la phase physique avec la fabrication des prototypes qui permettront de poursuivre le développement et la mise au point des pièces en passant par les sous ensemble jusqu’aux véhicules complets. L’expérimentation, la mise au point et la validation est effectuée sur des installations et des infrastructures du Centre Technique de Bechamp : 25 pistes sur 35km (plus de 5.000.000km parcourus /an), 1400 moyens d’essais, dont l’aire de chocs, une installation unique au sein du Groupe PSA qui réalise plus de 1500 crash tests par an.

    En lien avec le site, le pôle de développement est également en charge de la conception des procédés industriels en usine pour se préparer à accueillir le véhicule en production.

    Animés par la passion automobile, les ingénieurs, techniciens et ouvriers détiennent un savoir –faire, des compétences exceptionnels. Leur expertise est reconnue au travers d’un réseau d’experts, spécialistes. Parmi eux, des déposants de brevets qui sont à l’origine  des innovations présentes sur les véhicules comme celle proposée sur la nouvelle Peugeot 3008 permettant le contrôle de la vitesse en pente.

À lire ensuite

Notre histoire

L’aventure industrielle de la marque Peugeot commence en 1810 dans le Pays de Montbéliard et passe par le travail de l’acier, la fabrication d’outils, de moulins à poivre ou à café.

En savoir plus