Demain

Compactage, downsizing, usine du futur… Comment le pôle industriel Trémery-Metz se prépare-t-il à demain ?

Compactage du site

Le pôle industriel Trémery-Metz a initié une opération de compactage de ses installations. Celle-ci doit permettre d’accroître la performance en adaptant l’outil industriel aux volumes produits.

  • Le site de Trémery dispose de 40 ha de surface couverte, répartis sur un terrain de 95 ha.
  • Le site de Metz dispose lui de 14 ha de surface couverte, répartis sur un terrain de 41 ha.

Afin d’optimiser les coûts de production et améliorer ainsi la performance globale du pôle, un plan de compactage a été initialisé.

Normes Euro 6.2

Mises en place en 1988, les normes européennes Euro “X” réglementent les émissions de polluants atmosphériques des moteurs à essence, Diesel ou GPL. Les boîtes de vitesses évoluent en parallèle pour s’adapter aux moteurs qu’elles équipent.

Respecter la nouvelle réglementation

En septembre 2017, la norme Euro 6 évoluera pour devenir plus contraignante. Elle impose des évolutions majeures sur les moteurs essence et Diesel afin d’abaisser les seuils d’émissions.

Pour répondre à cette norme Euro 6.2, les moteurs et les boîtes de vitesses seront soumis à d’importantes modifications et une nouvelle famille de moteur Diesel sera lancée (famille DV-R)

Moteur Diesel DV-R

Pour répondre à la norme Euro 6.2, le Groupe PSA développe une nouvelle famille de moteurs Diesel (BlueHDi). Le site de Trémery lancera la production du moteur DV-R (HDi, 1,5l, 75 à 130 cv) fin 2017.

Moteur EB Turbo

Le moteur EB turbo (PureTech, 3 cylindres, 1,2l, 110 à 130 cv)) dont le lancement est prévu début 2018 sur le site de Trémery, répondra à la norme Euro 6.2. Cette capacité de production supplémentaire de 320 000 unités par an viendra compléter l’offre essence 3 cylindres atmosphérique déjà produite sur le site de Trémery.

UN NOUVEAU MOTEUR… ÉLECTRIQUE !

En mai 2016, le Groupe PSA a annoncé qu’il attribuait la production d’un moteur à électrique au site de Trémery. Le lancement de ce moteur électrique est prévu en 2019. À suivre !

En 2019, le site de Trémery deviendra l’usine la plus diversifiée du Groupe PSA avec des capacités à la fois en essence, en Diesel et en électrique.

Le Downsizing DES MOTEURS

Méthode de conception de moteur, le downsizing vise à diminuer la taille du moteur pour en réduire son poids et sa cylindrée par rapport à un moteur classique, tout en offrant au conducteur des caractéristiques équivalentes.

Anglicisme qui peut se traduire en “réduction”, ce terme est de plus en plus utilisé pour désigner les ambitions et les efforts réalisés par les constructeurs automobiles en matière de réduction des motorisations des voitures modernes.

Cette méthode présente plusieurs avantages :

  • souplesse et performance,
  • fiabilité,
  • réduction du poids du moteur,
  • réduction des consommations,
  • réduction des émissions polluantes.

Les innovations

Usine du futur

Le pôle Trémery-Metz a d’ores et déjà commencé à poser les briques technologiques de l’usine du futur. Ses caractéristiques seront les suivantes :

  • une usine innovante, agile et compétitive,
  • une usine 4.0 tournée vers ses clients,
  • une usine en réseau capable de répondre rapidement aux évolutions de marché,
  • une usine aux lignes de productions et logistiques innovantes, performantes et sûres,
  • une usine centrée sur l’humain et qui l’affranchit des tâches pénibles grâce à l’automatisation et la robotique collaborative.

La mise en place du wifi industriel, en août 2016 à Trémery et fin 2016 à Metz, a ouvert de nouvelles portes sur l’usine du futur :

En logistique

  • Mise en place de véhicules à Guidage Automatique (AGV) : sur une surface logistique créée à proximité du montage, des opérateurs préparent un kit, c’est-à-dire qu’ils placent dans une boîte une collection de 20 pièces qui permettra de constituer l’habillage d’un moteur. Un AGV charge, déplace et décharge automatiquement le kit plein sur la ligne d’assemblage. L’AGV récupère ensuite les contenants vides et retourne en zone de préparation du kit. Grâce aux AGV, la distribution des pièces et des contenants est désormais entièrement automatisée.
  • Pick to Light WIFI pour Kitting

Processus

  • Utilisation de robots collaboratifs qui assistent l’homme en effectuant ses tâches répétitives pour lui laisser les opérations à valeur ajoutée.
  • Internet des objets (IoT) : depuis octobre 2016, des boutons connectés sont opérationnels sur les lignes de flux. L’opérateur qui rencontre un problème qu’il ne sait pas résoudre peut désormais appeler en urgence son moniteur par le biais d’un bouton connecté situé à proximité de son poste de travail. Le moniteur reçoit alors un message via son téléphone lui permettant de localiser le poste ou la zone où il doit intervenir.

Management :

  • Utilisation de Tablettes Thinkpad

Future Factory of Lorraine

Issue du Pacte Lorraine, cette plateforme du CEA Tech est installée sur le site de Trémery (1 000 m2 de surface). Elle permet de mettre plus rapidement en application des innovations issues de la recherche et développement et bénéficie aux PME comme aux grands groupes industriels de la région.

À lire ensuite

A propos

Trémery-Metz, sites dédiés à la fabrication de moteurs et de boîtes de vitesses

En savoir plus